Wu Wei, l’art taoïste de la non-action

S’aligner avec l’Univers et le cours naturel de l’existence

La nature ne se presse pas, pourtant tout est accompli – Lao Tse

Je suis allé faire du surf il y a quelques jours par une belle matinée ensoleillée, avec l’objectif de prendre quelques vagues avant que le spot soit trop bondé de monde. Apparemment, je n’étais pas le seul à avoir eu cette idée. Alors que je nageai tranquillement vers la zone des vagues, je m’aperçus qu’il y avait déjà une trentaine de personne dans l’eau. J’ai eu aussitôt le sentiment d’arriver trop tard et d’avoir manqué le moment. Un sentiment d’urgence m’envahit et j’essayai de rattraper le temps perdu en redoublant d’efforts.

Je me suis vite retrouvé en train d’essayer de doubler les gens et de nager à contre-courant pour arriver plus vite sur la prochaine vague. Sans jamais y parvenir. Soit j’arrivais trop tard, soit la vague était trop grosse pour moi… Plus je faisais d’efforts, plus cela semblait difficile. Je me suis tellement fatigué qu’après un moment, je me suis juste assis sur la planche et j’ai laissé le courant me porter.

Je me suis assez vite retrouvé éloigné de la zone où se concentraient les autres surfeurs, dans un endroit plus calme rien que pour moi. Reprenant ma respiration, je commençai à prêter attention à la façon dont la lumière dansait sur l’eau et à la brise sur mon visage… Alors que je lâchai enfin prise, je commençai à me sentir juste bien… Dans un état de profonde relaxation. Juste l’océan et moi.

C’est à ce moment qu’une vague se forma juste devant moi. Au parfait moment et au parfait endroit! Je souris, franchis les quelques mètres qui me séparaient de la vague et me levai enfin sur ma planche. Cette vague m’a emmené jusqu’à la plage. Une longue course d’une centaine de mètre, tout en fluidité. S’agissait-il de la vague parfaite? Où était-ce simplement dû au fait que j’avais changé mon approche?

Le lâcher-prise, une idée centrale dans la philosophie de Wu Wei.

Etre dans le “flow”

Le concept de Wu Wei est central à la philosophie Taoiste chinoise et un thème central du Tao Te King de Lao Tse. Il se traduit littéralement par “non-action”. Cependant, l’idée de “non-action” n’a rien à voir avec la passivité ou l’apathie. C’est plutôt l’idée de l'”action juste”, c’est à dire l’action qui est en alignement avec le cours naturel des choses.

Si l’existence était une rivière, alors être dans le “flow” (“flot” ou “flux” en français), c’est nager dans le sens de la rivière plutôt qu’à contre-courant! Le Wu Wei, c’est l’action naturelle qui ne demande pas d’effort excessif ni de lutte mais qui produit des résultats bien plus importants. Il s’agit d’agir en accord avec les énergies du moment et de répondre librement aux situations qui se présentent.

Nous traversons tous des moments dans la vie où l’on est dans le “flow”. Dans ces moments, que ce soit à travers une intention consciente ou un état de lâcher-prise complet, nous entrons dans un état de connexion avec ce qui est en train de se passer autour de nous. C’est dans cet état que chacun de nos mouvements, de nos paroles et de nos actions se retrouvent comme par miracle être les plus adaptés à la situation.

Tout se fait alors sans effort et mène au résultat le plus favorable. Le monde semble se ralentir, et dans ce moment, on devient un avec l’action en train de se dérouler. On est alors porté par la vague de l’existence et l’expression la plus pure de qui nous sommes.

On pense souvent que ces situations sont réservées à une certaine “élite”. Et on se dit, sceptique, que soit ces gens sont miraculeusement chanceux soit qu’ils ont dû travailler dur sur eux-mêmes pour en arriver là. Il n’en est rien! Il s’agit en fait d’une condition naturelle que l’on a juste tendance à oublier, même si on en fait tous l’expérience à un moment ou un autre de notre vie.

Wu Wei est un concept central dans le Tao-te-King de Lao Tse et la philosophie Taoïste en général.

Comment apprendre à faire sans faire?

Historiquement, de nombreux adeptes du Taoïsme choisirent d’explorer la nature du Wu Wei en se retirant de la société. Vivant librement dans la montagne, méditant de longues heures dans la forêt et cultivant une existence quotidienne nourrie et guidée uniquement par l’énergie du monde naturel. Cependant, selon Lao Tse, faire l’expérience de Wu Wei n’implique pas nécessairement de se retirer du monde. Il est possible de pratiquer l’art du Wu Wei dans sa vie quotidienne et le monde profane.

Quand on apprend à vivre selon notre vraie nature intérieure et à travailler en accord avec les lois naturelles, on atteint le Wu Wei. Alors on peut opérer selon le principe de l’action juste et du non-effort. Le monde naturel suit ce principe et ne fait pas d’erreurs. Les erreurs sont le produit de l’Homme ou de son imagination. Cela se produit quand la créature au cerveau surchargé de croyances, de concepts erronés et d’idées préconçues se sépare des lois naturelles. – Benjamin Hoff, Le Tao de Winnie.

Alors que beaucoup d’entre nous se réveillent avec une liste sans fin de tâches et un sentiment pressant de devoir les accomplir toutes, il est intéressant de se dire qu’il existe un ordre naturel des choses. Et que suivre cet ordre peut nous sauver beaucoup de temps et d’énergie à la fin de la journée. Comme lors de ma session de surf matinal, courir dans tous les sens et s’agiter est souvent contre-productif.

Se laisser happer par le tourbillon des tâches quotidiennes et oublier l’ordre naturel des choses, c’est comme nager à contre-courant dans une rivière.

S’inspirer de la nature

Quels que soient nos objectifs et nos intentions, et peu importe ce que notre mental nous dit quant à l’urgence de faire les choses, la philosophie du Wu Wei postule que la façon la plus efficace de faire les choses consiste à suivre le processus naturel. Quand on fait les choses dans l’ordre naturel, on comprend que certaines actions sont plus importantes que d’autres et qu’en s’alignant avec l’énergie de la situation, on obtient plus de résultats avec moins d’efforts

La façon dont la nature fonctionne offre de nombreux exemples de Wu Wei. Les cycles du soleil, la rotation de la terre, l’orbite de la Lune, les cycles saisonniers, le lit des rivières façonnant peu à peu les vallées, la croissance et la fructification… Tout cela est hautement productif et remplit sa fonction à merveille. Et sans efforts! En comparaison, l’agitation des humains pour obtenir ce qu’ils recherchent prête à sourire…

Certains interprètent à tort la philosophie du Wu Wei comme de la passivité ou de la paresse. Du point de vue du Taoïste, il y a bien un temps pour l’action! Mais pour l’action juste! Et si l’action ne s’inscrit pas dans les lois naturelles, alors elle est une perte de temps et d’énergie. L’action qui ne s’inscrit pas dans le Tao peut même être totalement contre-productive.

Quand on s’occupe d’une plante et qu’on crée les conditions adéquates pour sa croissance en termes de sol, de lumière et d’eau, à un certain moment la meilleure chose à faire est de laisser la plante pousser! La changer de place ou la triturer chaque jour ne changera rien à l’affaire. Plus d’eau, plus de soleil, plus d’engrais non plus! Ici aussi, l’excès peut nuire à la plante. Wu Wei consiste à laisser la nature suivre son cours.

Si vous suivez la philosophie du Wu Wei et que vous travaillez le bois, vous mettez la cheville ronde dans le trou rond et la cheville carrée dans le trou carré. Sans effort, sans stress. Le désir de l’égo est de forcer la cheville ronde dans le trou carré et la cheville carrée dans le trou rond. L’intellect pense à des astuces pour essayer de faire rentrer les chevilles où elles ne sont pas supposées rentrer. La connaissance essaye de comprendre pourquoi les chevilles rondes ne rentrent pas dans les trous carrés et pourquoi les chevilles carrées ne rentrent pas dans les trous ronds. Le Wu Wei n’essaye pas. Il n’y pense même pas. Il fait juste les choses. Et quand il fait, il ne semble pas faire beaucoup. Pourtant l’action est couronnée de succès. – Benjamin Hoff, Le Tao de Winnie.

Pour le moment, ne rien faire est la meilleure chose à faire!

Trouvez votre Wu Wei dès aujourd’hui

Quand vous êtes déprimé, vous vivez dans le passé. Quand vous êtes anxieux, vous vivez dans le futur. Mais quand vous êtes en paix, vous vivez dans le présent. – Lao Tse

Il y a temps à faire dans le monde d’aujourd’hui! Alors qu’on court tous après le bonheur, le succès… Alors que certains luttent même pour leur survie, l’idée de “non-action” peut sembler farfelue si on la comprend mal. En fait, l’essence du Wu Wei est la simplicité et il existe de nombreuses choses qu’il est possible de faire (et de ne pas faire!) pour être en alignement avec la nature profonde de l’existence. En voici quelques unes:

1. Passer du temps dans la nature – Si le but fondamental est d’être en alignement avec l’existence, il ne peut y avoir de meilleur professeur et de meilleur endroit que la nature. Passer du temps dans la nature est une immersion directe dans le monde du Wu Wei. Observer et connecter au monde naturel est une pratique de choix pour amener plus de Wu Wei dans nos existences.

Passer du temps en pleine nature est une immersion de choix dans le monde du Wu Wei.

2. Donner sans conditions – Etre en alignement avec le monde naturel est un rappel de la générosité des systèmes vivants, qui sont harmonie avec eux mêmes et entre eux. Une seule graine produit des fruits qui nourrissent de nombreux êtres et des centaines de graines qui feront la même chose. Le Soleil donne son énergie sans jamais se fatiguer. Une rivière donne la vie à chaque pas depuis la montagne où elle naît jusqu’à l’océan dans lequel elle se jette. Dans la vie, c’est quand on donne librement, c’est à dire sans attente, qu’on a le plus de chance d’être dans le “flow” et de faire l’expérience de l’harmonie avec l’univers.

3. Oubliez vos idées préconçues – On essaye toujours de tout planifier dans nos existences, et pourtant au fur et à mesure que l’on avance vers nos objectifs, d’autres possibilités et des chemins de traverse que l’on avait pas anticipés se présentent à nous. Parfois, la tête dans le guidon, nos efforts pour remplir un objectif donné nous rendent aveugle à ces alternatives. Quand on se retrouve en train de “ramer” dans une situation difficile, c’est souvent parce qu’on a une idée fixe quant à la façon dont les choses doivent se passer. Un plan rigide et immuable. C’est quand on laisse tomber notre attachement à cet agenda et aux idées préconçues qui vont avec que l’on s’ouvre à la réalité des choses. C’est dans cet espace d’acceptation que l’on devient disponible aux opportunités que l’Univers nous envoie pour concrétiser nos désirs.

Si vous êtes alignés avec la façon dont les choses fonctionnent, alors vous travaillez de la façon la plus appropriée possible. Et ce peu importe ce que vous pouvez penser. Plus tard, vous regardez en arrière et vous vous dites: “OK… maintenant je comprends. ‘Cela’ devait arriver pour que ‘ceci’ puisse se produire”. C’est alors que vous comprenez que votre plan si parfait n’aurait pas abouti à un résultat aussi favorable, voire même que si vous aviez pu réaliser votre plan tel qu’il était écrit, cela aurait pu tourner au désastre. – Benjamin Hoff, Le Tao de Winnie.

Parfois nos efforts pour remplir un objectif nous rendent aveugle aux possibilités alternatives.

4. Rester ouvert à la spontanéité  L’un des principes fondamentaux du Wu Wei est que cet état de “flow” n’est pas prémédité mais se produit de manière spontanée. C’est logique, puisque le Wu Wei consiste à prendre et à accepter les choses comme elles viennent! Et ce même si bien sûr on doit faire notre part pour créer les conditions adéquates. Pour le dire autrement, on peut entrer dans l’océan mais on peut créer les vagues!

Ma famille dispose d’un magnifique jardin, dans lequel cette année on a planté et entretenu avec toute notre ferveur des rangées de laitue et de kale. Pourtant cette année, la meilleure production aura été celle de citrouilles, qui ont poussé spontanément près du compost sans aucun entretien! A chaque fois que l’on s’engage physiquement dans un domaine quelconque de l’existence, le Wu Wei est une invitation à rester ouvert à ce qui émerge spontanément, que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur! Rester ouvert nous offre l’opportunité de rencontrer le succès dans nos entreprises d’une manière qu’on aurait jamais anticipé!

Qu’est-il possible de faire, ou plutôt de ne pas faire, dès aujourd’hui pour ouvrir notre existence au Wu Wei?

“Etre calme et paisible comme une montagne, et fluide comme l’eau d’une rivière”Lao Tse

Article de Chip Richards.


Lire aussi: La perspective taoïste de l’univers

error: Content is protected !!